10 conseils pour un jeune prédicateur

10 conseils pour un jeune prédicateur

Je suis trop jeune pour être appelé un sage, mais plus personne ne me considère comme jeune pour autant. Je suis donc sûr qu’il y a de meilleurs conseils à prodiguer que les miens, mais en attendant, voici quelques objectifs à atteindre que je donnerais aux jeunes prédicateurs:
1. Apprends à connaître Dieu.

Ne te contente jamais d’avoir des connaissances au sujet de Dieu. Que la plus grande ambition de ta vie soit de connaître et d’aimer réellement le Dieu qui t’aime.

2. Sois un homme de la Parole,pas l’homme d’un sujet.

Il est tentant de laisser certains sujets définir ton ministère, mais ceux-ci se déplaceront au fil des ans.

Au lieu qu’un sujet te colle à la peau, développe une passion contagieuse pour la Bible entière.

3. Sois déterminé à ne jamais être un voleur de gloire.

Décide maintenant que la frime n’a pas sa place dans ta prédication.

Fais toujours monter les regards des auditeurs vers Christ et non vers toi. Dieu prend plaisir à rendre gloire avec amour, mais ne vole jamais celle-ci.

4. Apprends à discerner les retours des auditeurs.

Les gens font facilement l’éloge d’un orateur public.

Tu es plus susceptible de te perdre à travers la louange qui te met vraiment en avant qu’à travers la critique méchante.

Apprends à rechercher et prendre en compte les évaluations véritablement utiles.

5. Ne laisse pas ton habileté homilétique aller au-delà de ta conscience biblique et théologique.

Les gens font facilement l’éloge d’un orateur public, mais ils ont besoin d’un prédicateur qui est bibliquement et théologiquement en bonne santé.

6. Ne permets pas à ton ministère public d’aller plus vite que ton caractère.

Laisse ton ministère avancer au rythme de Dieu, sinon tu risques d’avoir un profil public trop lourd à porter pour ton caractère.

7. Sois proactif, mais sans autopromotion.

Cherche des occasions de servir, d’apprendre et de grandir, mais méfie-toi de ne pas laisser Dieu en plan lorsque tu rechercheras un ministère « plus stratégique ».

8. Apprends à lire à bon escient.

Investis du temps de lecture dans la qualité plutôt que dans la quantité, ratisse large plutôt que te cantonner àton auteur préféré, et de manière sélective plutôt que de te retrouver dans des livres que tu ne voudras pas finir.

Priorise les livres plutôt que les blogs !

9. Ne voyage pas seul.

La prédication est souvent un ministère solitaire. Dans un esprit de prière, recherche des mentors et des partenaires de prière qui peuvent avoir accès à ta vie. Trouve des coéquipiers avec lesquels vous étudierez la Bible et rechercherez Dieu ensemble dans sa Parole.

10. Sois en permanence en discussion avec Dieu.

Il y a trop de prédicateurs techniquement capables et théologiquement éclairés mais qui n’ont pas de relation significative avec Dieu.

Titulaire d’un doctorat en homilétique, Peter Mead est l’auteur du blog pour les prédicateurs Biblical Preaching.

Marié et père de 5 enfants, il a travaillé avec Operation Mobilisation (OM), participé au lancement d’un programme de formation au ministère puis rejoint une équipe pour implanter une Église aux États-Unis.

Article traduit avec autorisation. Merci à David Steinmetz pour la traduction.

Laisser un commentaire fb

Related posts

Leave a Comment