Reconnaître le vrai et faux prédicateur

Reconnaître le vrai et faux prédicateur

(Jean 3 : 22 – 32)

Jean-Baptiste, incarnation d’Elie, était plus qu’un prophète selon Jésus. Jean est la voix qui crie dans le désert, un prédicateur fort et puissant, un homme extraordinaire, détenteur d’une mission merveilleuse : préparer les cœurs à recevoir Jésus-Christ. Au cours d’une conversation au sujet de ce Jésus entre lui et ses disciples, Jean révèlent deux indices suffisants pour reconnaitre le vrai et le faux prophète.

En effet, les disciples de Jean ne comprenaient pas pourquoi celui que leur maitre a baptisé (Jésus) attire autant de monde. Jean leur déclara :

1) Je ne suis pas le Christ, mais j’ai été envoyé devant lui. (Jean 3:28)

  • Le faux prédicateur au contraire se positionne comme étant lui-même le Christ. Il usurpe sa place. Il parle à la première personne du singulier, se voyant comme celui qui accorde la prospérité et est garant de la vie. Le vrai prédicateur, comme Jean-Baptiste, montre qu’il n’est que serviteur.

Daniel expliquait les songes ; mais chaque fois il faisait comprendre que c’était Dieu par lui qui donnait explication (Daniel 4).

2) Il faut qu’il croisse et que moi je diminue.

  • Le faux prédicateur au contraire cherche sa propre gloire et son élévation. Il usurpe la gloire et les mérites de Dieu. Il est une célébrité. C’est quelqu’un des honneurs Or Christ Lui-même un jour refusa d’être appelé bon maitre parce que Dieu seul mérite ce qualificatif. (Marc 16 : 18)
Laisser un commentaire fb

Related posts

Leave a Comment