Une très Belle leçon de vie

Une très Belle leçon de vie


«Mon patron conduisait une voiture de luxe. Tous les jours et il était de mon devoir de lesaluer et d’ouvrir le portail pour lui car j’étais le gardien de sa villa. Mais curieusement il ne

répondait jamais à mes salutations.
Un jour, il m’a vu ouvrir les sacs à ordures en dehors de la villa à la recherche de restes de

nourriture. Mais, comme d’habitude, il fit comme s’il ne m’avait même jamais regardé.

C’était comme si je ne signifiais rien à ses yeux.
Le lendemain de ce jour, je vis un sac en papier à la même place … proche des ordures… mais dans un emballage propre et bien couvert. C’était de la bonne nourriture fraiche comme si quelqu’un venait de l’apporter du supermarché. Je ne pris pas la peine de savoir d’où venait ce sac… tellement j’étais heureux de cette trouvaille.
Ainsi chaque jour, je trouvais ce sac de papier emballé au même endroit, avec des légumes frais et tout ce dont nous avions besoin pour la maison. Cela devînt une routine quotidienne. Je mangeais et partageais cette nourriture avec ma femme et mes enfants. Je me demandais qui était ce fou qui pouvait oublier chaque jour son sac en papier plein de nourriture fraîche et agréable. 
Un jour, il y eût un gros problème dans la villa et on me dit que mon patron était mort.

Beaucoup de ses amis et partenaires d’affaires vinrent à la villa ce jour-là et je ne reçus point mon sac de nourriture habituel. 
Je me dis donc qu’un visiteur malhonnête aurait dû l’avoir pris. Mais la même chose se répéta le 2ème jour, le 3ème jour et le 4ème jour. Cela continua ainsi pendant quelques semaines et il était de plus en plus difficile pour moi de fournir de la nourriture à ma famille. Alors je décidai donc de demander à la femme de mon patron une augmentation salariale. 
Je lui fis comprendre que je quitterais mon emploi de gardien si je n’obtenais pas satisfaction. 

Choquée par ma requête, la femme de mon patron me demanda comment je pouvais agir ainsi juste après des circonstances si douloureuses, alors que je n’avais jamais eu rien à redire sur mon salaire depuis les 2 dernières années…. Et pourquoi subitement mon salaire ne suffisait plus seulement maintenant ? Je dus lui donner des raisons et des excuses, mais elle ne fût que peu convaincue.
Puis, je décidai de lui dire la vérité…. je lui avouai toute l’histoire du sac et comment il était mis à ma disposition tous les jours. Puis elle me demanda à quel moment

cela s’arrêta. Je lui dis que c’était après la mort de son mari. C’était à cette

période que je m’aperçus que j’avais cessé de voir le sac en papier. Immédiatement après la

mort de mon patron.
Pourquoi n’avais-je jamais pensé à cela avant ? Me suis-je dit…. Pourquoi n’avais-je

pas pensé qu’il était fourni par mon patron pour m’aider ? Je suppose que c’était la

mauvaise impression qu’il me donnait quand il ne répondait pas à mes salutations… C’est

pour cela qu’il m’était sorti de la tête que mon patron pouvait être généreux!
Sa femme se mit à pleurer…. Je fus si désolé d’avoir demandé une augmentation de salaire…. Je lui dis que je ne savais pas que c’était son mari qui me fournissait les repas.

Torturé par le remords, je promis très vite que je continuerai mon job de gardien sans augmentation. Je serai heureux de fournir mes services.
Sa femme me répondit qu’elle pleurait parce qu’elle avait enfin trouvé la 7ème personne à qui son mari donnait ce sac plein de nourriture. Elle savait que son mari donnait la nourriture à 7

personnes tous les jours. Elle avait déjà trouvé les 6 premières personnes. J’étais la 7ème personne…..
Depuis ce jour, je reçus à nouveau le sac rempli de nourriture mais cette fois ci,

c’était le fils du patron qui me l’apportait et me le remettais en mains propres. Cependant, chaque fois que je le remerciais, il ne répondait jamais…. Tout comme son

père!
Un jour, je décidai de lui hurler MERCI à voix très forte et en face ! Il vit l’effort que je fis et me répondit: “s’il vous plaît ne vous sentez pas offensé quand je ne réponds pas toujours. J’ai un problème d’audition…..Tout comme mon père”
Nous avons souvent tant de fois jugé les autres sans connaître la véritable histoire​
qui se cache derrière leurs actions.
Ne jugez une situation que lorsque vous avez tous les éléments à votre disposition. Soyez assez humble pour apprendre. 
Vous ne savez pas tout. Vous ne pourrez jamais tout savoir…
Bonne méditation…

Laisser un commentaire fb

Related posts

Leave a Comment