Voulez vous voir Jésus?

Voulez vous voir Jésus?

Au temps de la Bible, les gens venaient vers Jésus pour différentes raisons. Certains venaient pour l’observer afin de l’accuser. Marc 3 : 2 
Ils observaient Jésus, pour voir s’il le guérirait le jour du sabbat : c’était afin de pouvoir l’accuser.

D’autres voulaient le voir pour les miracles qu’il faisait : Luc 23 : 8 

Lorsque Hérode vit Jésus, il en eut une grande joie; car depuis longtemps, il désirait le voir, à cause de ce qu’il avait entendu dire de lui, et il espérait qu’il le verrait faire quelque miracle.

D’autres pour voir qui il était : Luc 19 : 2-3

  •  2 Et voici, un homme riche, appelé Zachée, chef des publicains, 3 cherchait à voir qui était Jésus; mais il ne pouvait y parvenir, à cause de la foule, car il était de petite taille.

Les foules voulaient voir Jésus, des individus voulaient voir Jésus.

  • Zachée est un exemple frappant d’un homme qui voulait voir Jésus. Sa ténacité, sa soif pour cette rencontre, sans doute aussi son état d’âme, firent qu’il défia la foule, grimpa sur un arbre se disant :

« De là, je ne pourrai pas le rater mais aussi, de là il me verra ! » C’est ce qui arriva, Jésus s’est arrêté sous son arbre, le fit descendre et Jésus quitta la foule pour s’entretenir avec Zachée.

  • Il ne pouvait pas imaginer combien cette rencontre avec l’homme de Galilée allait changer sa vie. Nous devons aimer notre église, mais nous ne devons jamais oublier que le chef de l’Église est une personne vivante : Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Ce n’est pas la religion, les traditions ou des doctrines qui sauvent les perdus, guérissent les malades et délivrent les captifs.

Non ! C’est le Sauveur vivant, la personne de Jésus-Christ. Il est le Sauveur, il est le guérisseur, il est le libérateur et il est celui qui baptise dans l’Esprit Saint.

  • Nous allons voir un grand réveil dans le corps de Christ, quand le cri du cœur de l’Église sera le suivant: « Nous voulons voir Jésus ! » Quand l’Église ne sera satisfaite avec rien de moins qu’une nouvelle vision de la présence manifeste de Jésus, alors il y aura un puissant réveil. Nous voudrions voir Jésus ! Nous voulons voir Jésus !

Nous avons besoin de voir Jésus ! Nous n’allons pas nous contenter de rien de moins qu’un contact personnel avec Jésus !

  • Ce que le monde dit… « Ne vous contentez pas de me parler de lui, ne vous contentez pas de me montrer des photos de lui, mais amenez-moi à lui ! » Si nous ne pouvons pas amener une âme qui est perdue à Jésus, nous avons failli à notre mission. Si nous ne pouvons pas amener les captifs et les opprimés, les malades à Jésus, nous avons échoué dans notre mission.

Je dois voir ma mission avec des yeux nouveaux L’apôtre Paul a dit: 1 Corinthiens 2 : 2

  •  Car je n’ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié.

Paul était un homme très instruit, et il était profondément spirituel, mais avec toute sa sagesse, sa connaissance et son expérience spirituelle, il résolut de s’en tenir à la prédication du Christ.

  • Romains 1 : 16-17 16 Car je n’ai point honte de l’Evangile : c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec, 17 parce qu’en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu’il est écrit : Le juste vivra par la foi.

L’Évangile est la puissance de Dieu pour le salut.

Ce terme en grec est le suivant : Sozo. Ce mot comprend tout : la guérison pour le corps, la délivrance, la paix, la prospérité, la plénitude. Nous n’avons pas besoin de l’Évangile juste pour être sauvés. Nous avons besoin de l’Évangile pour vivre tous les

Nous voulons voir Jésus jours. Nous avons besoin de Jésus miséricordieux et compatissant qui chasse les démons, guérit les malades, purifie les lépreux et ressuscite les morts, fait des miracles, des signes et des prodiges.           Hébreux 13 :8  Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement.

  • On entend de beaux discours ! Permettez-moi d’aller un peu plus loin: beaucoup dans l’Église d’aujourd’hui sont en train de mourir faute d’entendre l’Évangile de Jésus-Christ, la bonne nouvelle de Jésus-Christ.
  •  Comment pouvons-nous le revoir ? Nous devons entendre la Bible prêchée à nouveau où Jésus est mis en avant comme centre d’attraction. Jésus le sauveur, Jésus le guérisseur, Jésus le libérateur, Jésus le faiseur de miracle, Jésus l’ami des pécheurs, Jésus qui baptise dans le Saint-Esprit, Jésus, le grand intercesseur, Jésus, le grand pasteur des brebis, Jésus l’apôtre et le souverain sacrificateur de notre foi. 
  • Il est l’Alpha et l’Oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. Il est merveilleux, conseiller, prince de la paix, Dieu puissant, il est le narcisse de Saron, le lys des vallées, l’étoile brillante, le pain de vie. Il est mon refuge au temps de la tempête, il est mon bouclier et mon réconfort, ma forteresse, ma haute retraite, il est mon rocher et mon ancre. Il est mon lion et il est mon agneau. Le cœur humain crie : nous voudrions voir Jésus ! Nous voulons voir Jésus dans les détails de la vie quotidienne Un jeune homme, qui travaillait dans un atelier fut sauvé. 
  • Il dit quelques jours plus tard que son travail semblait plus facile, les heures plus courtes, et le patron plus agréable. 

Le monde est en train de mourir faute d’entendre l’Évangile de Jésus-Christ.

  • Les circonstances étaient les mêmes, mais maintenant il avait Jésus comme compagnon quotidien. 

Nous voulons voir Jésus dans nos tristesses et nos difficultés

  •  Dans les heures sombres, nous voulons voir la lumière du monde, Jésus. Quand les sœurs de Béthanie ont perdu leur frère, elles ont immédiatement envoyé un messager vers Jésus. Il est celui que nous voulons voir quand la douleur vient. Il est le seul qui comprend et peut nous réconforter. Certaines personnes quand vient un temps difficile, ne savent pas vers qui se tourner. Pour d’autres on peut voir la paix de Dieu écrite sur leur visage, car ils ont regardé à Jésus à travers leurs larmes et ont vu le grand consolateur. Nous voulons voir Jésus dans l’heure de la mort Quand nous descendons dans la vallée sombre, nous voulons l’y trouver. Et il sera là, car il a promis d’aller avec nous à travers la vallée de l’ombre de l’ombre. Il y a quelques années, un soldat blessé ne cessait de répéter encore et encore : « Où est-il ? Où est-il ? » Ils ont amené son capitaine, mais ce n’était pas lui qu’il voulait voir. Enfin, l’infirmière lui dit : « Vous avez demandé toute la journée à voir quelqu’un. Qui vouliez-vous voir ? » Et le soldat répondit : « Ma mère m’a appris que Jésus serait avec moi quand j’arriverais à la fin du chemin. Maintenant, où est-il ? » L’infirmière ne savait pas quoi dire et se détourna. Bientôt, le soldat l’a rappelée à son chevet et lui dit : 

« Il est là infirmière. Il est avec moi maintenant, et je vais à la maison avec lui. » En quelques minutes, il mourut. Nous voulons voir Jésus dans la gloire Oui, nous voulons le voir, sentir ses bras autour de nous, essuyant toutes nos larmes et nous donnant le bonheur parfait. 

  • Mes amis, Jésus fait plus que cela pour nous. Nous étions perdus et pleins de péchés, mais il nous a pris dans ses bras et da​ns sa mort, il a porté tous nos péchés et nous a donné la vie éternelle. 

Pouvons-nous dire : nous voudrions voir Jésus se manifestant au milieu de nous, touchant les malades, libérant les cœurs, remplissant du Saint-Esprit, apportant un réveil ? Sa seule présence me convient, je ne veux personne d’autre que lui. Il est celui que mon cœur aime.

Père laisse-moi voir Jésus ! Une question : voulez-vous voir Jésus ?

  •  Personnellement je veux le voir agir dans cette ville, dans les cœurs, les familles, se manifester à vous aujourd’hui. Je veux le voir agir dans les jeunes et les moins jeunes. Une autre question : pourquoi voulez-vous voir Jésus ?

 Personnellement je veux le voir élevé dans notre génération, servi et adoré.
Pasteur jean Rulan

Laisser un commentaire fb

Related posts

Leave a Comment